Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Harkis du Loiret.com
  • Harkis du Loiret.com
  • : Défense des intérêts des harkis, de leurs veuves et de leurs enfants, devoir de mémoire, reconnaissance, justice et réparation, solidarité avec le monde combattant.
  • Contact

Profil

  • 2id-harkis du Loiret
  • Association ayant pour objet d'informer les anciens harkis et leurs familles et de défendre leurs droits et leur mémoire.
  • Association ayant pour objet d'informer les anciens harkis et leurs familles et de défendre leurs droits et leur mémoire.

Recherche

Archives

24 février 2010 3 24 /02 /février /2010 23:32

A quoi sert la MIR (Mission interministérielle aux rapatriés)? La question est posée et méritait assurément d’être posée.

La réponse est facile et brutale : à rien.  Surtout,  en l’absence de politique gouvernementale spécifique, malgré les promesses de campagne,  et  quand on considère la situation des harkis et de leurs familles qui n’a pas évolué  en 48 ans.

Aujourd’hui, les harkis sont entrés dans le droit commun et les mesures dont bénéficient leurs enfants, en termes d’emplois notamment, relèvent d’une politique qui s’applique à tous les publics en situation difficile.

La MIR ne sert  donc  à rien, mais en plus elle a un coût de fonctionnement, même s’il n’est pas facile à chiffrer (la MIR étant sous l’autorité du Premier ministre mais dépendant de plusieurs ministères). Mais, compte tenu de ses effectifs (une trentaine d’agents selon le rapport Diefenbacher), des bureaux qu’elle occupe et des moyens matériels dont elle dispose, on peut aisément imaginer ce qu’elle nous coûte.

Dans ces conditions, il semble tout à fait légitime d'en réclamer la suppression, et dans la foulée celle des services et des instances qui en dépendent : Service central des rapatriés (une cinquantaine d’agents, toujours selon le rapport Diefenbacher) et Haut conseil des rapatriés (40 000 euros de coût de fonctionnement selon le rapport d’information n° 244 du Sénat, déposé le 15 février 2007).

On peut même aller un peu plus loin et s’interroger sur l’utilité de l’ANIFOM (Agence nationale pour l’indemnisation des Français d’outre-mer) créée en 1970, qui dispose (fin avril 2008) de 46 agents et d’un budget de fonctionnement de 3,8 millions d’euros (rapport de la Cour des comptes).

Cela ferait en cette période de crise de réelles économies pour le budget de la Nation, à défaut de bénéficier aux harkis.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

mohamed bellebou 18/07/2010 08:26



bonjour, juste un petit mot allez vite sur la constituttion de la mir Article3 et vous constaterez freres et soeur Harkis que nous sommes régis sous le 2 eme collège sous le thème de
français Musulmans rapatriés. les gaullistes ont oublier la Loi de 1905. la mir sert la pôlitique des copains et des coquins.sa création Mai 2002.tous coupable et responsable. honte à toi france.


Mohamed Bellebou



mohamed Bellebou 29/06/2010 13:08



bonjour bravo pour le recit et commentaire sur la mir aussi faudrait aller dans sa constitution et vous constaterez à l' article 3 comment sont traiter les rapatriés harkis en 2 eme college sous
l' appelation de Français musulmans rapatriés , a croire qu' uil y a des couops de pieds au C qui se perdent. honte a toi france pays des gogos...