Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Harkis du Loiret.com
  • Harkis du Loiret.com
  • : Défense des intérêts des harkis, de leurs veuves et de leurs enfants, devoir de mémoire, reconnaissance, justice et réparation, solidarité avec le monde combattant.
  • Contact

Profil

  • 2id-harkis du Loiret
  • Association ayant pour objet d'informer les anciens harkis et leurs familles et de défendre leurs droits et leur mémoire.
  • Association ayant pour objet d'informer les anciens harkis et leurs familles et de défendre leurs droits et leur mémoire.

Recherche

Archives

24 octobre 2011 1 24 /10 /octobre /2011 23:10

La chasse aux harkis a bel et bien commencé. L’ouverture a débuté, de manière discrète le 25 septembre dernier à l’occasion de la journée nationale d’hommage aux harkis au secrétariat d’Etat à la jeunesse et à la vie associative, et se poursuit le 28 octobre prochain au Sénat par l’organisation d’un colloque sur la richesse des enfants issus de la diversité.

Ce colloque patronné par le ministre de l’intérieur et intitulé « les chemins de la réussite » se déroulera en présence de la secrétaire d’Etat à la jeunesse et à la vie associative. Plusieurs thématiques seront abordées :  « la famille et l’environnement : creuset de la réussite ? », « l’école : la clé de la réussite », « entreprise et réussite » et « politique et diversité ». Des sujets qui ne concernent pas que les enfants issus de la diversité, mais n’importe quel citoyen français.

Cette démarche rappelle étrangement une autre initiative il y a quelques années déjà qui consistait à mettre en avant des exemples de réussite d’enfants de harkis pour mieux détourner l’attention des vrais problèmes.

Aujourd’hui, il s’agit à travers cette initiative de démontrer que les enfants de harkis sont capables, grâce aux institutions de la République, d’accéder à l’école, à l’emploi, à la politique, bref à la réussite comme n’importe quel citoyen français, tout en occultant le parcours chaotique de ceux qui ont connu l’échec après la guerre, le déracinement, les camps de transit et l’oubli. Et indirectement de les culpabiliser en leur faisant comprendre que s’ils ont échoué c’est de leur faute.

Il s’agit aussi de faire oublier les promesses faites et non tenues et surtout  notre principale revendication : la reconnaissance de la responsabilité de l’Etat français dans l’abandon et le massacre des harkis.

Elle a surtout (et les harkis ne sont pas les seuls concernés), dans la perspective des prochaines élections, comme objectif de rabattre vers un parti politique les harkis et leurs enfants et de les convaincre avec l’aide de vrais militants de bien voter.

En tout cas, ce colloque permettra à ceux qui l’ignoraient de savoir enfin que la réussite commence dans la famille et à l’école… et peut accessoirement se confirmer en politique…

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires