Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Harkis du Loiret.com
  • Harkis du Loiret.com
  • : Défense des intérêts des harkis, de leurs veuves et de leurs enfants, devoir de mémoire, reconnaissance, justice et réparation, solidarité avec le monde combattant.
  • Contact

Profil

  • 2id-harkis du Loiret
  • Association ayant pour objet d'informer les anciens harkis et leurs familles et de défendre leurs droits et leur mémoire.
  • Association ayant pour objet d'informer les anciens harkis et leurs familles et de défendre leurs droits et leur mémoire.

Recherche

Archives

10 septembre 2011 6 10 /09 /septembre /2011 14:32

La réunion prévue le 17 juin dernier, organisée par le directeur de cabinet du Président de la République, n’a pas eu lieu en raison  de la protestation de plusieurs associations de harkis, mais aussi parce qu’un responsable associatif aurait écrit pour s’opposer à toute réunion à laquelle participeraient des enfants de harkis !

A l’heure où il conviendrait plus que jamais de s’unir et de rassembler toutes les bonnes volontés, voilà que des irresponsables, guidés par leur seul intérêt, se comportent comme des gamins dans une cour de récréation et s’amusent à nous diviser pour le plus grand bonheur de ceux qui nous gouvernent.

Toutefois, cette réunion restreinte, qui avait sans doute comme objectif de tâter l’ambiance parmi les harkis, a finalement eu lieu en pleine période de congés.

Il fallait oser le faire : convoquer une réunion en plein été pour évoquer la situation des harkis et écouter (mais sans les entendre) leurs revendications, en l’absence des associations les plus représentatives !!

Ils l’ont fait ! C’est vraiment nous prendre pour des imbéciles et faire peu de cas de nous.

Que l’on se rassure, rien n’est encore perdu : il paraîtrait qu’à la rentrée une nouvelle rencontre, plus représentative, est prévue. Après les promesses faites en 2007 et quatre années de silence, on ressort notre dossier…pour des raisons bassement électoralistes.

Dans ces conditions, tout responsable associatif qui se respecte devrait à l’avenir décliner toute invitation à une quelconque réunion et exiger purement est simplement que l’Etat français reconnaisse sa responsabilité dans l’abandon et le massacre des harkis en votant une loi avant les prochaines élections présidentielles.

C’est simple et limpide… et cela ne nécessite aucune réunion.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires