Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Harkis du Loiret.com
  • Harkis du Loiret.com
  • : Défense des intérêts des harkis, de leurs veuves et de leurs enfants, devoir de mémoire, reconnaissance, justice et réparation, solidarité avec le monde combattant.
  • Contact

Profil

  • 2id-harkis du Loiret
  • Association ayant pour objet d'informer les anciens harkis et leurs familles et de défendre leurs droits et leur mémoire.
  • Association ayant pour objet d'informer les anciens harkis et leurs familles et de défendre leurs droits et leur mémoire.

Recherche

Archives

4 août 2010 3 04 /08 /août /2010 21:59

L’action en justice peut rapporter gros aux harkis à en juger par les dernières décisions rendues par le Conseil d’Etat et le Conseil constitutionnel en matière de droits des anciens combattants et en particulier des harkis.

Qu’il s’agisse de la décristallisation des pensions ou de la carte du combattant, ces hautes juridictions ont donné raison aux plaignants et renvoyé dans les cordes l’administration française et surtout les parlementaires français qui ont, durant de nombreuses années, superbement ignoré l’un des principes  fondamentaux de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789 et de notre Constitution : l’égalité des citoyens devant la loi.

Cela ne s’est pas fait tout seul bien évidemment.  C’est grâce à l’action de citoyens avisés, mis sur la touche par des textes discriminatoires, et d’associations compétentes qui ont compris que dans une société de droit, l’arme juridique pouvait être fatale à ceux qui ne respectent pas le droit et abusent de leur pouvoir à l’excès. Si de telles décisions ont été prises aujourd’hui, et si de nombreuses personnes peuvent en bénéficier, c’est grâce à toutes celles et à tous ceux qui ont osé porter plainte.

C’est pour cela que nous devons aujourd’hui saluer leur travail et les résultats obtenus. Et nous sommes d’autant plus enclins à le faire que nous nous sommes toujours efforcés d’utiliser le droit tout en le respectant et prôné l’action en justice. La preuve en est que cela finit toujours par payer.

Ces décisions, qui nous sont favorables, doivent nous encourager les uns et les autres, et pourquoi pas ensemble, à poursuivre dans cette voie, la seule qui peut nous permettre de faire plier le gouvernement et d’obtenir satisfaction.  Ne nous y trompons pas, car comme le déclare le président du comité « Harkis et Vérité », Charles TAMAZOUNT, « la révolution juridique pour les familles de harkis est en marche… ». Et ce n’est pas fini !

Alors, si vous êtes concernés et que vous avez été de par le passé écartés des dispositifs législatifs et réglementaires en faveur des harkis, tentez à nouveau votre chance et déposez une nouvelle demande. Et si ça ne marche pas, saisissez le juge…

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

harkis de l'Est de la France 05/09/2010 12:06



Bonjour,


Je suis un enfant de harki de l'Est de la France. Je viens de lire votre article sur ce que la Justice peut accorder aux harkis et à leurs enfants quand l'administration leurs refusent leurs
droits.


Je suis du même avis que vous. Il faut remercier Mr Charles Tamazout, qui est un fils de harkis, haut fonctionnaire et trés bon juriste. J'ai eu l'occasion d'écouter une conférence qu'il a donné
à Strasbourg sur le droit. C'est un éminent juriste. Si tous les enfants de harkis qui avaient réussi étaient comme lui, on en serait pas là.