Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Harkis du Loiret.com
  • Harkis du Loiret.com
  • : Défense des intérêts des harkis, de leurs veuves et de leurs enfants, devoir de mémoire, reconnaissance, justice et réparation, solidarité avec le monde combattant.
  • Contact

Profil

  • 2id-harkis du Loiret
  • Association ayant pour objet d'informer les anciens harkis et leurs familles et de défendre leurs droits et leur mémoire.
  • Association ayant pour objet d'informer les anciens harkis et leurs familles et de défendre leurs droits et leur mémoire.

Recherche

Archives

9 mai 2015 6 09 /05 /mai /2015 07:41

L'association 2ID-Harkis du Loiret appelle ses adhérents et ses sympathisants à un rassemblement devant la préfecture du Loiret à Orléans le mardi 12 mai 2015 à 17 h 30 pour rendre un hommage silencieux à tous les harkis massacrés et disparus en Algérie au lendemain du cessez-le-feu et demander à la France de reconnaître sa responsabilité dans ce drame.

Honorer la mémoire des victimes des massacres…

Ce rassemblement, qui se veut pacifique, est d’abord un hommage aux harkis morts pour la France après le cessez-le-feu en Algérie et le départ des forces françaises.

L'association 2ID-Harkis du Loiret veut en effet rappeler que le 12 mai 1962, la France a décidé d’abandonner les harkis sur place, après les avoir désarmés, les sachant très menacés et sans se soucier du danger qu’ils couraient.

C’est Louis Joxe, ministre en charge des affaires algériennes, Pierre Messmer, ministre des armées et Roger Frey, ministre de l’intérieur, qui ont donné le 12 mai 1962 des consignes pour empêcher l’installation d’anciens harkis en métropole en dehors du plan de transfert officiel, renvoyer en Algérie les « supplétifs débarqués en métropole en dehors du plan général de rapatriement » et sanctionner les officiers ayant pris sur eux d’évacuer des groupes de harkis depuis l’Algérie vers la métropole.

La France, en n'assurant pas la protection des harkis, s'est rendue responsable du massacre et de la disparition de près de 150 000 d'entre eux. De même, elle est responsable de la relégation dans des camps de ceux qui ont pu échapper à la mort et des multiples discriminations dont ils ont été victimes en métropole.

…et demander que l’Etat français reconnaisse sa responsabilité

La manifestation est destinée ensuite à demander à la France de reconnaître officiellement, à travers un texte de loi, la responsabilité des gouvernements français dans l’abandon des harkis, le massacre de ceux restés en Algérie et les conditions d’accueil des familles transférées et reléguées dans des camps de transit en France.

Ils souhaitent aussi rappeler à François Hollande son engagement du 5 avril 2012 de « reconnaître les responsabilités des gouvernements français dans l’abandon des harkis, le massacre de ceux restés en Algérie et les conditions d’accueil des familles transférées dans des camps en France ».

Une promesse que d'autres ont déjà faite et qu’ils n’ont davantage pas tenue.

Saïd Balah

Partager cet article

Repost 0
2id-harkis du Loiret
commenter cet article

commentaires

achachi 20/03/2016 13:27

bravo messieurs oui moi méme je suis fils de harkis mon pére feu said et mort pour la france le 14 mars 1958 aux champs d honneurs ma mére de veuve a l age de" 32ans nous les enfants agé de 2ans a 12ans nous avons soufert surtout ala fin de la guerre nous somme méme mencé de mort en 1962 mnt je sopuhaite que la france reconnaisse l abodant des harkis et leurs enfants en algérie beaucoup son mort massacrez par le fln méme brulez vif je suis témoin en 1962 dans une école nb svp c vous avez besoin de mon aide pour déposez plainte contre la france jai des preuve formelle svp veuillez me contactez a cette email merci bonne chance